Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
Laurence Blanchette - Héritage

Ce que tu apprends en 1 an comme stratège marketing chez Nmédia

23 janvier 2018Par Laurence Blanchette
Catégorie :

En janvier passé, je commençais un stage de 3 mois chez Nmédia. Finalement, c’est un an plus tard que je quitte pour le sprint final de mon bac. Je pars le cœur un peu gros, mais la tête pleine de connaissances et de beaux souvenirs! Voici ce que mon année chez Nmédia m’a appris.

Apprendre tous les jours, toujours

On le sait, la technologie change vite (et même pratiquement tous les jours). Lorsqu’on se dit spécialiste en marketing numérique, on se doit de se tenir au courant des dernières nouvelles dans le monde du Web.

Chez Nmédia, la formation continue est très encouragée pour stimuler notre expertise. Chaque jour en arrivant au travail, je prenais un moment pour me mettre au courant des plus récentes nouvelles. Tu veux t’informer toi aussi? Voici une brève liste des sites que je visite quotidiennement :

Le tout est plus grand que la somme des parties

Une des plus grandes valeurs de Nmédia selon moi, c’est sa solution 360 et son équipe motivée et passionnée. Un stratège en marketing numérique, ça peut faire bien des choses, mais imagine si tu le jumelles avec un rédacteur, un stratège UX, un intégrateur, un programmeur et un designer.

Ça donne des résultats incroyables et rend l’ambiance de travail vraiment stimulante. C’est impressionnant à quel point chez Nmédia, tous les employés sont excellents dans leur domaine et motivés.

Être transparent, c’est important

Transparence rime avec confiance, et ce n’est pas pour rien. Un de mes plus grands apprentissages pendant la dernière année a été l’importance d’être transparent. Des campagnes AdWords qui fonctionnent moins bien, ça va arriver. Des bogues sur un site Web, ça va arriver aussi.

Ça va aussi arriver de te faire poser une question dont tu ne connais pas la réponse. Mais l’important, c’est d’être honnête avec les clients et de communiquer avec eux le plus rapidement possible, de manière professionnelle.

Pour survivre sur le Web, il te faut un site Web

En 2018, c’est faux de croire qu’on peut grandir sur le Web sans site Web, par exemple en étant seulement sur les réseaux sociaux. Pour assurer sa présence et reconnaissance sur les géants du Web comme Google et Facebook, t’as pas le choix, il te faut un site Web. Voilà, c’est dit.

Cherche, cherche, cherche encore et pose des questions

Un emploi en marketing numérique, c’est beaucoup beaucoup beaucoup de recherches. La réponse à nos questions est souvent plus proche qu’on le pense. C’est cliché, mais souvent Google a réponse à tout.

Sinon, il ne faut surtout pas avoir peur de demander conseil à tes collègues, autant pour des questions techniques que pour des points de vue différents. L’important, ce n’est pas de tout savoir, mais de savoir comment trouver toutes les réponses.

L’importance des mentors

On me l’a souvent dit dans mon parcours universitaire, mais ceux qui ont la chance d’avoir de bons mentors verront vraiment une différence dans leurs débuts professionnels. Quelqu’un en qui on peut avoir 100 % confiance, à qui on peut toujours se référer et qui, bien entendu, croit en nous aussi.

Merci Jack et Meggie, il n’y a aucun mot qui puisse dire à quel point je vous suis reconnaissante.

Google, Facebook, LinkedIn et tous les autres

Les possibilités sont in-fi-nies. Si j’ai un conseil à te donner, toi qui aspires à un emploi dans l’univers du numérique, c’est de t’informer sur les bases, soit : Google Analytics, AdWords et les réseaux publicitaires de Facebook et de LinkedIn. Je suis convaincue que ces connaissances feront une grande différence lors des processus d’entrevue.

Ne pas tenir pour acquis qu’on connaît tout

Je l’ai déjà dit à quelques reprises, mais la pire erreur qu’un stratège en marketing numérique peut faire, c’est de penser avoir atteint les limites de ses connaissances. Le jour où tu cesseras de t’informer sera le jour le plus dangereux pour ton expertise.

Avoir confiance en soi

Ça peut sembler cliché, mais il est important de croire en soi et en ses compétences, et ce, même quand on est junior. Au début, j’avais de la difficulté à me faire confiance puisqu’une grosse partie de mon travail repose sur ma créativité. Cependant, pour que les clients croient en notre expertise et en nos recommandations stratégiques, il faut d’abord et avant tout y croire nous-mêmes et en être fiers!

Sur ce, j’aimerais remercier tous les Nmédiens qui m’ont aidée dans mon parcours. Travailler chez Nmédia, ça fait grandir autant sur le plan professionnel que personnel. Je n’en reviens pas encore de la chance que j’ai eue, mais ce qui m'étonne encore plus, c’est que tu n’as pas encore postulé pour venir travailler ici.

Qu’est-ce que tu attends? Clique ici pour voir nos postes disponibles.