Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
Entrevue avec une stratège UX

Entrevue avec une stratège UX

Ça fait presque 4 ans que Marilyne a fait son entrée chez Nmédia. Cette machine de l’expérience utilisateur a été embauchée comme stratège UX (ergonome) chez Nmédia. Pour les non-initiés, son rôle peut sembler nébuleux... On démystifie le tout dans cet article!

Comment as-tu découvert cette profession?

Par hasard. J’ai fait mon BAC en design et ma maîtrise en design multimédia. À la fin de mon BAC, j’ai réalisé que ce que j’aimais c’était de créer des concepts avec une approche plus fonctionnelle que visuelle. C’est donc ce côté plus stratégique du design qui m’a menée vers le UX.

Avais-tu de l’expérience avant de travailler chez Nmédia?

Non, j’ai commencé à travailler chez Nmédia avant même d’avoir terminé ma maîtrise. Il me restait une session à temps partiel. À mes débuts, je ne connaissais rien au monde de la programmation. Mon premier projet a été le CMS d’Altitude, j’ai donc commencé en force!

[img]marilyne-messier-1024x1024.jpg|350|center|false|marilyne-messier|[/img]

Quelles sont tes principales tâches?

Tout dépend du type de projet. Je commence toujours par faire une cueillette d’information en effectuant une recherche du matériel existant par rapport au mandat à effectuer. Ensuite je m’attaque à l’architecture et je crée des diagrammes filaires. En parallèle, je travaille avec la programmation et le marketing pour déterminer le comportement des fonctionnalités ou l'optimisation des pages pour atteindre les objectifs marketing.

Chaque mandat est du « cas par cas » où je suis mon instinct pour effectuer une évaluation experte. C'est toujours dans le but d'améliorer la plateforme et la rendre plus performante.

Pour certains projets, j’effectue aussi des tests d’utilisateurs en ligne. Parfois je me rends même chez le client pour analyser le comportement des utilisateurs dans leur contexte d'utilisation.

Quels sont tes principaux outils de travail?

Au niveau technique, j’utilise le logiciel Axure pour réaliser les diagrammes filaires. Je me suis aussi fait une banque d’images personnelle que j’utilise comme outil d’inspiration. Pour ce qui est des tests d’expérience utilisateurs, il m'arrive de travailler, entre autres, avec la plateforme Validately. Google fait également partie de mes meilleurs amis. Sinon, je me fie beaucoup à mon instinct.

Avec quel corps de métier collabores-tu davantage?

Encore une fois, tout dépend du projet. Pour ce qui est des projets Web, je travaille étroitement avec les stratèges en marketing et les rédactrices. Pour ce qui est des projets de développement sur mesure, c’est surtout avec les chargés de projet et les programmeurs. Mais au final, un expert en expérience utilisateur travaille un peu avec tout le monde et c’est ce qui fait que c’est le fun et stimulant.

À quel moment entres-tu en jeu dans un projet?

Souvent au début. Pour les projets en collaboration avec l’équipe de marketing, nous travaillons souvent en simultané. Ce qui est intéressant avec cette perspective, c’est que ça nous permet de nous challenger pour monter le projet de la meilleure façon qui soit. Pour ce qui est des projets en développement, il est préférable que je m'implique dès le début. Je dois idéalement intervenir avant que la programmation ait commencé puisque ça évite des retours en arrière inutiles.

Quel genre de tâches préfères-tu?

Tout ce qui touche au mobile, entre autres, pour la plus grande latitude dans les projets.

Quels sont tes principaux défis en tant que stratège UX?

L’expert UX, c’est le porte-parole de l’utilisateur. Je dois souvent défendre mes points sur des concepts pour le bien des consommateurs. Malgré que ce soit un beau challenge, c’est ce qui rend mon travail intéressant aussi. De plus, les travaux qui s’échelonnent sur plus d’un an relèvent du défi car il faut toujours rester à jour dans le dossier tout en travaillant simultanément sur d’autres projets.

[img]entrevue-avec-stratege-ux.jpg|500|center|false|entrevue-avec-stratege-ux|[/img]

Quels conseils donnerais-tu à un nouvel ergonome qui entre sur le marché du travail?

Bien entendu, il faut être motivé, rester à l'affût des nouvelles technologies et toujours avoir une progression constante. Il ne faut pas avoir peur de poser des questions. Le pire est de faire semblant d’avoir compris la tâche à effectuer et ensuite commencer le projet dans une mauvaise direction.

Aussi, il faut savoir se faire confiance, ne pas avoir peur du travail d’équipe et de se faire challenger par ses collègues et être capable de reconnaître les bonnes idées. Comme le dit souvent L-D (notre VP UX et performance numérique), l’important ce n’est pas tant d’être la personne qui trouve la bonne idée, mais d’être capable d’identifier que c’est la meilleure parmi toutes les idées présentées.

Comment perçois-tu ton avenir en tant que stratège UX chez Nmédia?

Le rôle du UX va rapidement continuer à prendre de l’expansion, non seulement chez Nmédia, mais sur le marché du numérique. J’ai des projets de plus en plus trippants. Au début, j’avais des projet Web de 4 heures, et moins de 4 ans plus tard j’ai des projets qui nécessitent plus d’une centaine d’heures de travail d’ergonomie.

Quelles sont les qualités requises selon toi pour être un bon stratège UX?

Quelqu’un qui est curieux et qui veut toujours apprendre. Il faut qu'il soit capable d’accueillir la critique. C’est aussi important d’être un bon communicateur et être en mesure de bien vulgariser des concepts un peu plus techniques. Et bien sûr, quelqu’un qui aime travailler en équipe.

Décris-moi Nmédia en 3 mots.

Plaisir, challenge et créativité.

Autres articles pertinents

Voir tous les articles