Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
L’ABC du test utilisateur

L’ABC du test utilisateur

27 janvier 2016Par Marilyne Messier

En conception centrée sur l’utilisateur, on utilise les tests utilisateurs pour s’assurer d’offrir des interfaces (fonctionnalités et écrans proposés pour accomplir une tâche) réellement adaptées à votre clientèle cible. Ces tests servent entre autres à valider la catégorisation de l’information, la navigation, les fonctionnalités, le contenu et le visuel. Une partie du travail se fait en fonction de l’expertise de l’ergonome, mais le meilleur juge de notre travail, c’est l’utilisateur.

En théorie, c’est bien, mais ça consiste en quoi exactement ? N’ayez crainte, car voici toutes les réponses à vos interrogations sur ce type de test.

Pourquoi dit-on « test utilisateur »?

Même si on l’appelle « test utilisateur », c’est en réalité l’interface qui est testée, et non l’utilisateur. On s’en sert pour confirmer des hypothèses d’utilisation.

Comment ça se passe?

En résumé, on veut savoir ce qui se passe dans la tête de vos clients lors de l’utilisation de votre site ou application Web (ou des prototypes). Nous préparons un scénario divisé en tâches qui permettront de confirmer ou d’infirmer des hypothèses d’utilisation. La personne qui conduit le test, le modérateur, pose des questions du type : « À l’aide de ces interfaces, comment feriez-vous pour accomplir telle tâche? ». Le modérateur observe les actions de l’utilisateur en lui demandant de dire à voix haute ce qu’il pense.

[img]figure-1-the-ultimate-guide-to-user-testing.png|300|right|true|The Ultimate Guide to User Testing|https://www.rivaliq.com/blog/ultimate-guide-user-testing[/img]

Quand faire les tests utilisateurs?

On peut les effectuer à différents moments du cycle de vie de votre projet Web. Peu importe le moment choisi, il faut s’attendre à effectuer des modifications suivant les résultats. Le plus tôt est donc le mieux pour limiter les répercussions des changements sur le reste du projet.

Qui recruter pour les tests?

Il faut viser des participants représentatifs de votre clientèle cible ou qui s’en rapprochent, sans nécessairement être vos clients réels. Choisissez des gens qui ont un profil semblable à vos clients (âge, éducation, littératie informatique, emploi, etc.) et qui, de préférence, ne connaissent pas le projet afin de réduire le risque de biais. Il est aussi généralement bien vu de récompenser les participants volontaires (par exemple, en offrant des bons ou des cartes-cadeaux).

Combien de participants sont nécessaires?

En règle générale, le nombre 5 est magique. Le premier utilisateur trouve environ 30 % des problèmes et, après 5 utilisateurs, la majorité des problématiques ont été soulevées. Le plus important est de viser la qualité plutôt que la quantité.

Combien de temps est nécessaire?

Le test doit être le plus court possible. On peut faire un test de 30 minutes par personne, incluant une mise en contexte, les scénarios et les commentaires du participant à la fin.

En dehors de la rencontre avec les participants, il faut prévoir le temps de préparation des tests pour déterminer les objectifs, le type d’approche et le déroulement. Suite à la rencontre, on analyse les résultats pour émettre des recommandations.

Quel est le matériel requis pendant le test?

[img]figure-2-the-starter-guide-to-mobile-usability-testing.jpg|300|right|true|The Starter Guide to Mobile Usability Testing|https://mofluid.com/blog/the-starter-guide-to-mobile-usability-testing[/img]

Selon le type de test choisi par l’ergonome, nous avons au moins besoin des éléments suivants :

  • un support pour vos prototypes, par exemple des diagrammes filaires ou des maquettes papier;
  • un outil de prise de notes pour saisir les impressions sur le vif;
  • un outil d’enregistrement audio, idéalement aussi vidéo et avec capture d’écran, pour pouvoir réécouter la conversation lors de l’analyse des résultats.

Où conduire les tests utilisateurs?

Les tests devraient être conduits dans un environnement similaire au contexte d’utilisation réel. Par exemple, une application mobile comme Follow my Bid qui s’utilise dans les soirées-bénéfice pourrait être testée durant un événement moyennant un bon de réduction.

Pourquoi faire des tests utilisateurs?

Il est définitivement avantageux de tester ses interfaces avant de les lancer au grand public. Vos tests vous permettront entre autres de :

  • soulever les problématiques que vos clients vivent;
  • sauver des coûts de design et de développement;
  • valider l’utilité des informations pour vos clients;
  • proposer une interface réellement facile d’utilisation.

Pour en savoir plus sur les tests utilisateurs

Bien sûr, toutes ces notions ne sont abordées qu’en surface. Nous vous invitons à contacter notre équipe d’ergonomie informatique ou à consulter les articles suivants pour plus de détails sur le déroulement, la sélection des participants et les approches existantes :

Recette de test utilisateur : Partie 1
Recette de test utilisateur : Partie 2
User testing, explained
User testing : Frequently Asked Questions
Running a Usability Test
Practical Advice for Testing Content on Websites
Recruiting Usability Test Participants
Usability Testing
Myth #22: Usability testing is expensive

Autres articles pertinents

Voir tous les articles