Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
Marketing, création de contenu et mystères de la vie

Marketing, création de contenu et mystères de la vie

6 juillet 2017Par Nmédia
Catégorie :

Qu'est-ce qu'une stratège en marketing numérique, une coordonnatrice aux communications et une rédactrice Web peuvent bien mijoter un jour de semaine à Montréal? Détrompez-vous, elles n'ont pas passé la journée sur les terrasses à siroter des mojitos! Elles ont studieusement assisté à la conférence d'InfoPresse intitulée Marketing de contenu : faire vivre la marque en tant que média.

Et des infos, il y en avait au pouce carré!

En tant que masters des communications numériques, plusieurs concepts ont retenu leur attention lors de la journée. En voici quelques-uns.

Conférence

Conférence Création de contenu en 2017 : les grands enjeux

Philippe Santerre de la Banque Nationale nous a parlé de la mission éditoriale, un concept intéressant qu'on aborde peu et qu'on gagnerait à développer en rédaction. En exemple, il a donné la mission éditoriale de la banque : « Notre contenu aide les gens à se réaliser, en les inspirant, les éduquant et les informant. Nous aurons réussi notre mission lorsque notre audience nous considérera comme une source d'information de qualité, fiable et accessible et pourra associer à notre marque des sentiments de réussite, d'ambition et de réalisation de soi. »

Chaque entreprise devrait créer sa mission éditoriale et s'y référer dans chacune de ses communications.

Conférence Acquisition et optimisation d'auditoire : quels outils?

Guillaume Bouchard d'iProspect nous a livré plusieurs règles fort intéressantes, dont celle-ci : arrêter de parler de soi-même! Quelle vérité! Dans la « vraie » vie, on ne parle pas de soi à la troisième personne du singulier... Alors pourquoi le faire par écrit? Si votre entreprise offre des produits et des services (ce qui est normalement le cas), vous devriez vous adresser au consommateur directement. Dites « Offrez-vous ce divan à moitié prix... » plutôt que « Meubles VL vous offre un divan à moitié prix... ».

Le même conférencier a également conseillé d'analyser les questions les plus fréquemment posées pour chaque micro-moment pertinent. Concrètement, cela veut dire qu'on peut répondre à une multitude de questions sur le même sujet, ce qui fait qu'on se positionne comme un expert-conseil plutôt qu'un vendeur de produits. Et lorsqu'on se fie à l'expert, généralement, on n'a pas le goût d'aller acheter les produits ailleurs... vous comprenez?

Voici un extrait de sa présentation :

Comprendre les questions que les utilisateurs demandent peut nous aider à comprendre le processus du consommateur spécifique au marché et à la catégorie.

Questions : qui, quoi, où, comment et pourquoi?

  • Pourquoi la vodka ne gèle pas au congélateur?
  • De quoi est faite la vodka?
  • Quelle vodka a le moins de calories?
  • Comment bien entreposer la vodka?
  • Où se procurer la vodka PUR?

C'est le parfait exemple pour des sujets d'articles de blogue. Vous démontrez votre expertise en touchant à toutes les facettes de votre produit.

Conférence

Un autre conseil : Associer les groupes de mots-clés à chacune des étapes du processus d'achat du consommateur.

Après la recherche de mots-clés, nous commençons à construire des catégories de mots-clés pour représenter chacune des différentes étapes du processus d'achat du consommateur.

  1. Acheter une maison
  2. Trouver un agent
  3. Vendre mon condo
  4. Taux hypothécaire
  5. Trouver la bonne maison
  6. Soumettre une offre d'achat
  7. Taxes et commission de vente

Encore une fois, dans cet exemple, le conférencier a démontré que le consommateur ne se trouve pas à un seul « endroit » dans son processus d'achat (de maison, dans ce cas), mais dans plusieurs stades décisionnels à la fois.

Monsieur Bouchard a poursuivi sa présentation avec une diapositive nommée L'intelligence à travers tout le processus du contenu, qui touche autant le travail de rédaction que de marketing :

  1. Planifier et créer : Identifiez l'intention et les besoins des consommateurs avec une approche centrée sur les données.
  2. Activer et amplifier : Placer le contenu devant les consommateurs les plus pertinents via les canaux numériques et payants.
  3. Mesurer et itérer : Développez un bon modèle d'attribution pour mesurer l'impact de votre contenu et itérer sur ce qui performe le mieux.

Le Web s’installe maintenant comme média de masse

Entendre tous ces spécialistes parler des tendances du marché et de leur démarche pour inclure du contenu pertinent dans leur stratégie confirme que maintenant le média de masse n’est plus la TV.

Pour être performant dans les campagnes sur le Web, il faut penser à une stratégie de contenu. Il existe 3 facteurs pour réussir à atteindre nos objectifs :

  1. Avoir du contenu de qualité original (ne parlez pas de la même chose que vos voisins)
  2. Utiliser des technologies (analyse des audiences, automatisation des processus, analyse des résultats)
  3. Être discipliné dans l’exécution de la stratégie

Les contenus doivent être pensés pour l’utilisateur et non pour pousser des produits ou promotions, la pertinence est obligatoire. Voici une excellente répartition des types de contenu qu’il devrait y avoir dans ce type de stratégie :

  1. Divertir : 5 % des contenus
  2. Inspirer : 20 % des contenus
  3. Éduquer et convaincre : 75 % (n’oubliez pas de penser pertinence)

En espérant que ces informations vous seront pertinentes, nous conclurons sur notre plus belle découverte de la journée (à l'unanimité des 3 Nmédiennes sur place!) : le magazine Beside, une très belle histoire de passionné. Allez y jeter un coup d’œil, ça vaut la peine!