Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
mobilefirst

Préparez-vous, Google Mobile-first index s’en vient

17 mai 2017Par Laurence Blanchette
Catégorie :

En novembre dernier, Google a annoncé la venue du Mobile-first index. Malgré que Google soit encore à l’étape de tester cette mise à jour, il faut considérer que les impacts sur le SEO seront sans aucun doute non négligeables. Voici quelques trucs pour vous préparer à la venue de l’indexation Mobile-first.

[img]mobile.jpg|500|center|true|mobile|[/img]

Mobile-first index, c’est quoi au juste?

Encore à ce jour, le géant des moteurs de recherche utilise la version desktop des sites Web pour positionner les contenus. Cependant, cette pratique ne fait plus de sens considérant que plus de 50 % des recherches sur le Web sont faites à partir d’un téléphone intelligent, et ce, à l'échelle mondiale.

D'ailleurs, ce taux ne cesse d’augmenter. Google analysera d'abord les versions mobiles des URL pour l’indexation des sites dans le moteur de recherche. Les sites uniquement desktop ne disparaîtront pas de Google, mais ils se verront accorder moins de valeur dans cette ère mobile!

À quand le changement?

Normalement, Google annonce toujours ses changements majeurs plusieurs mois à l’avance afin que tous puissent bien se préparer aux impacts de ces mises à jour. La venue de l’index Mobile-first a été officiellement annoncée par Google en novembre 2016. Par contre, il est convenu que plusieurs tests sont encore nécessaires pour son utilisation optimale, et ce n’est pas avant quelques mois que le tout sera officiellement déclenché. Par contre, puisque nous savons que le processus d’indexation d’un site Web prend du temps, il est important de ne pas tarder à mettre son site à jour.

Les 3 façons d’adopter le virement mobile

Votre site Web n’est pas encore adapté aux mobiles? N’attendez plus. Trois avenues sont pratiquées sur le marché du Web afin de rendre les versions de sites Web adaptées aux appareils mobiles :

  1. Un site Web adaptatif (responsive)
  2. Un site Web dynamique
  3. Des sites Web avec URL séparées

Si vous possédez un site Web avec design adaptatif

Les changements qu’apportera le nouvel index de Google ne devraient pas vous influencer de façon majeure puisque le contenu et design de votre site version desktop s’adaptent déjà automatiquement à la version mobile.

[img]groupepersonne.jpg|500|center|true|groupepersonne|[/img]

Si votre site est dynamique

Le contenu et les formes sont généralement séparés. Les versions desktop et mobiles partagent donc les mêmes URL, mais l’affichage du contenu est parfois différent. Ceux qui ont des sites Web dynamiques ne devraient pas trop subir les impacts de cette nouvelle forme d’indexation. Cependant, il faudra s’assurer que tout le contenu pertinent qui se lit sur la version desktop doit être également affiché ou disponible sur la version mobile.

 Si vous avez des sites Web avec URL séparées

Si c’est votre cas, vous devriez vite penser à adapter votre version mobile pour une version dynamique ou responsive. Présentement, plusieurs utilisateurs ont d'excellentes versions desktop qui viennent compenser pour les versions mobiles dans les moteurs de recherche. Cette technique ne pourra plus être pratiquée puisque ce sera la version mobile qui sera maintenant mise de l’avant dans le processus d’indexation. C’est pourquoi il est important d’optimiser le plus rapidement possible votre site Web pour que les versions desktop et mobiles partagent les mêmes URL.

[img]lumieres.jpg|500|center|true|lumieres|[/img]

Comment bien vous préparer

Voici les principales étapes à suivre afin de vous assurer du bon référencement naturel de votre site suite à la mise à jour de Google :

  1. Assurez-vous que votre site Web est adapté pour tous les types d'appareils (sur mobile prioritairement).
  2. Offrez une vitesse de chargement rapide (40 % des utilisateurs quittent une page mobile après seulement 3 secondes d’attente).
  3. Élaborez un design adapté pour la version mobile.
  4. Optimisez la rédaction pour la version mobile (écriture lisible et pertinente).
  5. Testez. Testez. Testez. (Pour commencer, vérifiez la compatibilité mobile de votre site avec l’outil de test d’optimisation mobile de Google et effectuez des tests d’expérience utilisateur sur la version mobile de votre site Web.)

Le contenu est roi, vraiment?

Depuis longtemps, Google mise sur le fait que le contenu est roi. Cependant, nous savons que les contenus mobiles sont souvent restreints afin de favoriser l’expérience utilisateur. Qu’arrivera-t-il donc de la bonne pratique de générer une grande quantité de contenu pertinent sur votre site Web? N’ayez crainte, dit Google. Vous n’aurez pas mis tous ces efforts SEO pour rien!

En ce qui concerne l’indexation des versions mobiles, le contenu caché sous onglets, accordéons ou autres structures sera maintenant pris en considération par les algorithmes. L’idée derrière tout ça est qu’il est plus profitable pour l’utilisateur d’appareil mobile d’avoir un affichage de contenu plus épuré sur les pages d’atterrissage. Le contenu et l’expérience utilisateur seront tous les 2 évalués, sans compromis.

[img]tablette.jpg|500|center|true|tablette|[/img]

Les impacts sur le Link building

Google ne s’est pas encore prononcé sur ce point, disant qu’il est encore trop tôt pour faire des conclusions à ce sujet.

Les erreurs fréquentes selon Google

Afin de vous assurer que votre site est bien optimisé, Google a souligné quelques erreurs fréquentes qui nuisent au positionnement de la version mobile d’un site. Voici quelques-unes des mauvaises pratiques :

  • Des fichiers JavaScript et images bloquées
  • Du contenu impossible à lire
  • Des redirections d’URL incorrectes
  • Du contenu masqué par des superpositions (affichages publicitaires massifs)
  • Le chargement plus lent des pages mobiles

Il faut aussi prendre en considération que le critère mobile friendly est évalué page par page et non par site complet, de là l’importance d’optimiser chaque page de votre site.

Pour Google, le futur c’est le mobile

Le Mobile-first index n’est qu’une de leur stratégie pour obliger la communauté du Web à s’adapter à cette nouvelle réalité. Ce n’est que le début du virement mobile et c’est pourquoi les propriétaires de sites Web devront s’adapter en conséquence. Ceci étant dit, si Google décide d’aller mobile, nous devrons tous aller mobile. C’est lui le boss. Êtes-vous prêts?