On passe à l'horaire d'été...Veuillez prendre note que du 16 juin au 25 août 2017 inclusivement nos bureaux seront fermés les vendredis à compter de midi.
Améliorer son référencement au moyen des microdonnées

Améliorer son référencement au moyen des microdonnées

6 juin 2014Par Patrick Colbert
Catégories :

Indiquer aux moteurs de recherche le rôle de votre contenu

Pour la plupart des gens dans le milieu du Web ou « Des Internets » comme dirait ma mère, nous savons qu’il est important de bien structurer notre code HTML pour que les moteurs de recherche trouvent notre merveilleux site Web tout nouveau, tout frais. Sinon à quoi sert d’avoir un site si personne ne peut le trouver? Grâce à ce nouvel outil, vous serez en mesure de faire comprendre aux moteurs de recherche les éléments importants de votre site.

Surtout que personne ne va plus loin que la page 2!

[img]referencement-metadonnees.jpg|350||||[/img]

La sémantique de HTML5

Quand nous inscrivons une balise <h1>, nous décrivons au navigateur la façon dont nous voulons que le texte soit affiché. Ceci n’est pas un simple texte, c’est le PLUS gros titre et le PLUS important sur notre page. C’est grâce à ces balises HTML que le navigateur affiche votre page telle que vous l’avez imaginée.

Toutefois, elles n’indiquent pas aux moteurs de recherche  le sujet traité dans votre article ou votre page. Elles dictent seulement au navigateur quoi faire avec votre contenu.

C’est à ce moment-là que les microdonnées interviennent!

Les microdonnées sont de petits mots-clés que nous ajoutons aux balises HTML pour aider le moteur de recherche dans sa compréhension de notre contenu. Elles lui présentent clairement la nature des informations afin qu’il puisse les classifier de manière pertinente. C’est une fonctionnalité HTML5 créée pour offrir du contenu sémantique dans les pages HTML. Ainsi ces microdonnées permettent aux moteurs de recherche de donner un sens au contenu : « Ah, cet élément est un groupe de musique, un bâtiment commercial, un prix, un email, un contact, etc. » Elles permettent une meilleure analyse du contenu de votre site et donc un meilleur rendement dans les résultats de recherche.

Comment les utiliser?

On utilise l’attribut « itemscope » qui créer un élément. On peut aussi spécifier le type d’attribut.

<div itemscope itemtype= « http://schema.org/Corporation » >

Pour ajouter une propriété à cet attribut, on utilise « itemprop ».

<h1 itemprop= « Name »>Nmédia Solutions</h1>

Des exemples

[img]recherche-nmedia.jpg|||||[/img]

Si quelqu’un recherche « Nmédia Solutions » sur Google et que vous avez l’adresse d’inscrite sur votre page contact. Vous voulez certainement que votre page sorte au moins sur la première page des résultats de recherche. Vous voulez, par exemple, avoir un titre, l’adresse et une image de l’emplacement de votre compagnie.

Voici le code microdonnées dont vous aurez besoin :

[img]exemple-metadonnees.jpg|||||[/img]

Un autre exemple?

Prenez un portfolio. La personne qui se fait un portfolio sur le Web veut nécessairement se trouver du travail ou se trouver des contrats si elle est à la pige. Dans ce cas, les microdonnées sont pratiquement essentielles pour avoir un meilleur référencement et sortir dans les premiers quand quelqu’un tape : programmeur par exemple.

Voici ce qu’une page d’accueil de portfolio régulier sans microdonnées aurait l’air :

 

[img]exemple-metadonnees1.jpg|||||[/img]

Et voici la version avec les microdonnées :

[img]exemple-metadonnees2.jpg|||||[/img]

Il est également possible d’augmenter son taux de clic et son référencement avec le Google Author Rank. Référez-vous à l’article suivant pour plus d’information : http://www.nmediasolutions.com/publications/conseils/pourquoi-ne-pouvez-plus-passer-google-plus

Pour plus d’informations sur les microdonnées, ainsi que tous les types de microdonnées, vous pouvez aller sur le site Web officiel : http://schema.org/

Ou encore aller sur le site de W3C : http://www.w3.org/TR/microdata/