Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
No_image-blogue

Assistons-nous à la résurrection de Bing?

8 février 2016Par Jacques-Antoine Rioux
Catégorie :

Souvent négligé par les spécialistes SEO depuis des années, Bing est un peu le petit frère que l’on doit sortir avec nos amis le samedi soir. Pas très intéressant, mais nous sommes tout de même forcé de lui porter attention.

À tort ou à raison, l’effort déployé dans le positionnement organique et même dans le positionnement payant est souvent minime, voire même absent sur Bing. La plupart de mes collègues (et moi-même de surcroit) préfèrent se concentrer sur le moteur de recherche qui génère un maximum de trafic et de retour sur investissement : Google.

C'est facile à comprendre puisque Google possède (et de loin), la plus grande part de marché sur le Web.

[img]statistique-moteur-de-recherche.jpg|543|center|false|Statistique de plusieurs moteur de recherche en 2012|[/img]

Par contre, ça brasse quand même pas mal depuis les derniers mois chez Bing et je me questionne : Est-ce que nous assisterons à la résurrection de Bing?

[img]fry-futurama-fait-une-blague.jpg|250|center|false|Fry de Futurama fait une blague|[/img]

Plusieurs indices nous permettent de nous poser ce type de questions.

1. Partenariat avec Yahoo!

Bing et Yahoo sont associés depuis plusieurs années déjà. Par contre, nous avons vu dernièrement la régie publicitaire de Bing s’associer avec Yahoo! pour mettre en place ce qu’ils appellent maintenant le « Yahoo! Bing Network ». Ce réseau vous permet de faire votre publicité sur les réseaux de Bing et Yahoo simultanément ainsi que chez d’autres partenaires (Facebook, Amazon, Monster, WebMD, CNBC and Viacom en plus des réseaux comme The Wall Street Journal Digital Network). Vous pouvez par contre continuer d’utiliser la régie de Microsoft qui est passée de Microsoft Ad Center à Bing Ads.

2. Amélioration de son outil Webmaster Tool

Bing a également procédé à plusieurs améliorations dans son Webmaster Tool l’an dernier pour permettre aux Webmestres d’être encore plus efficaces. À noter que l’outil « Disavow Links » a fait son apparition chez Bing avant chez Google.

3. Association entre Facebook et Bing

À notre grande surprise, il y a quelques mois, Bing et Facebook se sont associés dans le nouvel outil de recherche social de Facebook, connu sous le nom de Facebook Graph Search. Cette association permet à Bing d’augmenter sa visibilité puisque Google l'utilisera par défaut dans son nouvel outil si l’utilisateur effectue une requête à laquelle Facebook ne peut répondre. À ce moment-là, plusieurs SEO y ont vu un signal pour commencer à considérer Bing dans leur stratégie de référencement.

4. Association avec Apple

Nous avons donc tous été relativement surpris lors de la conférence d’Apple annonçant l’iOS7 quand nous avons remarqué que Bing serait le nouvel allié de Siri. En effet, lorsqu’une recherche vocale sera effectuée sur votre iPhone via Siri, Bing sera le moteur de recherche par défaut pour aller trouver votre réponse en ligne.

Le partenariat avec Facebook et Apple donne tout de même une bonne valeur à Bing dans le domaine du SEO et nous devrons éventuellement investir plus de temps dans le positionnement des sites Web dans ce moteur de recherche.

À la lumière des récentes associations de Bing, croyez-vous que ce moteur de recherche est en pleine résurrection?

Bibliographie

COPELAND, Vanessa. « Search Engine Market Share January 2013 », TechWyse, Internet Marketing, [En ligne], 5 février 2013, http://www.techwyse.com/blog/internet-marketing/search-engine-market-share-january-2013/ (Page consultée le 13 juin 2013).

Autres articles pertinents

Voir tous les articles