Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
Développer une application à l’interne ou à l’externe?

Développer une application à l’interne ou à l’externe?

29 mai 2014Par Martin Janelle
Catégorie :

Ceci est souvent un dilemme lorsque le besoin de développer une application se fait sentir par une entreprise. « Devrait-on engager des ressources et créer le logiciel ou confier à un sous-traitant le développement de l’application? »

Des avantages et inconvénients sont présents dans les 2 scénarios. Mais comment savoir quel type de développement convient à notre besoin? À quoi doit-on s’attendre, quels éléments devrait-on prendre en considération avant de choisir?

Les coûts initiaux

Le développement à l’interne est souvent une idée attrayante sur le papier, mais les coûts initiaux que peuvent occasionner l’achat ou l’aménagement d’un espace de travail, l’achat de bureaux, de postes de travail performants, de serveurs et de licences pour les outils de travail sont souvent sous-estimés. La possession préalable de tels environnements est un atout majeur lorsque l’on décide de faire le développement soi-même. Bien que ces coûts ne soient pas évités en sous-traitance, puisqu’ils sont inclus dans les montants estimés, ils sont néanmoins répartis entre plusieurs contrats ce qui permet de réduire l’impact budgétaire sur le projet.

La gestion des imprévus

L’analyse approfondie des différentes étapes de développement d’un projet sur mesure permet d’obtenir le nombre de ressources requises ainsi que le temps de développement. Chaque développement comporte son lot de défis et une entreprise spécialisée aura une évaluation plus réaliste de ces paramètres en se basant sur son expérience. Tandis qu’à l’interne, une gestion du risque plus accrue devra être faite pour respecter les points jalons et éviter les dépassements de budget.

Le contrôle sur le projet

Sans aucun doute, le développement à l’interne permet un meilleur contrôle sur le développement des projets. Il est plus simple de réduire l’allocation budgétaire, de repousser ou de resserrer les délais pour répondre à tout changement de contexte. La proximité vis-à-vis des programmeurs et autres intervenants permet aussi de faire basculer rapidement certaines composantes du logiciel lorsque les besoins changent. Par contre, même si l’on fait développer ses outils par une tierce entreprise il est possible d’utiliser certaines méthodes de développement, dont la méthodologie Agile préconisée chez Nmédia, pour conserver un maximum de contrôle sur le projet.

L’expertise

[img]hello-i-am-an-expert.png|450||true|Hello I am an expert|[/img]

Avec les technologies qui évoluent toujours de plus en plus rapidement, il est parfois difficile de poser le pied sur du terrain connu. Ceci est vrai dans tous les types de projets, que ce soit dans le cas d’une application grand public, d’une application visant une clientèle ciblée et même dans le cas d’une application visant simplement à améliorer certains processus de gestion interne.

L’utilisation d’une technologie appropriée se traduit souvent par une réduction du temps de développement ou une augmentation de la valorisation de l’outil résultant du développement. Par exemple, le support des tablettes et téléphones intelligents, pouvant donner un avantage stratégique sur la compétition. Il est donc important que les différents intervenants dans le développement de l’application, les programmeurs, designers, ergonomes, intégrateurs et autres soient technologiquement à jour.

Dans ce contexte, ce qui différencie le développement interne du développement contractuel est la facilité d’accès aux différents experts qui seront requis tous au long de la production du logiciel. Dans le développement interne, le nombre de ressources humaines qui travaillera sur le projet est bien souvent trop limité, ce qui réduit aussi les champs d’expertise disponibles pendant le développement et requiert souvent la formation continue des employés et/ou l’intervention d’expert tiers. D’un autre côté, la mise à jour et la formation des ressources font partie du quotidien des firmes de développement.

En résumé

En somme, de nos jours, peu de projets offrent un contexte avantageux au développement à l’interne. Si autrefois cette pratique était plus attrayante, le progrès technologique fulgurant qui sévit depuis plusieurs années l’a rendue beaucoup plus coûteuse et moins avantageuse. De plus, les méthodologies de développement exercées par les entreprises spécialisées se sont bien adaptées et ont changé la plupart des lacunes passées en points forts. Mais, dans tous les cas, une consultation avec une firme de développement permet d’obtenir l’heure juste sur le projet et peut faire économiser des sommes importantes.