Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
internet_objet et mobilite

L’Internet des objets à votre service au quotidien!

7 octobre 2016Par Alex Lapointe
Catégorie :

Avec toutes les nouvelles avancées technologiques et un nombre grandissant d’appareils, il est parfois difficile de s’y retrouver. Dans cet article, vous trouverez différents cas d’utilisation de ces technologies qui pourraient révolutionner votre façon de travailler ou simplement améliorer votre quotidien.

Établissons d’abord une brève liste des technologies et appareils utiles à connaître.

Technologies et appareils

 

Mobilité : téléphones intelligents, tablettes et montres intelligentes

Ces appareils permettent la localisation par GPS et ont aussi une multitude d'outils et de capteurs : microphone, caméra, accéléromètre, baromètre, gyroscope, boussole numérique et capteurs d’empreintes digitales, de proximité, de lumière ambiante ou à effet de couloir, etc.

Ils disposent aussi de différents types de connexions sans fil : Wi-Fi, NFC, Bluetooth, réseaux cellulaires, etc. On retrouve 2 types d’applications sur ces appareils :

Application Web : elle permet d’avoir une expérience similaire sur n’importe quel appareil disposant d’une connexion Internet et d’un navigateur.

Application native : développée spécifiquement pour un type d’appareil, l’application peut permettre une utilisation hors ligne de ces fonctionnalités. De plus, ce type d’application peut s’avérer plus performante dans certaines situations.

 

Ordinateurs, portables, Surface et Raspberry Pi

Ordinateurs et portables : ce sont les appareils que nous connaissons bien. On peut y retrouver les 2 mêmes types d’applications que les appareils mobiles.

Surfaces : les Surfaces sont encore inconnues pour certains. Ce sont en fait de puissants ordinateurs avec les caractéristiques des tablettes. Fonctionnant avec Windows 10, c’est l’un des outils les plus puissants et pratiques pour ceux qui doivent se déplacer dans le cadre de leur travail.

Raspberry Pi : c'est un petit ordinateur qui en permet beaucoup. Il en existe plusieurs modèles, dont certains ne mesurant que 65 mm x 30 mm x 5 mm. Il est possible d’y installer Windows 10 ainsi qu’une panoplie de censeurs et d’appareils électroniques. Il peut donc transformer n’importe quel objet en objet connecté, ce qu’on appelle aussi l’Internet des objets (Internet of things : IoT).

 

Autres appareils

Kinect : d'abord conçue pour la Xbox et le divertissement, elle peut aussi servir de détecteur de mouvements, de caméra et de microphone.

Scanner de codes-barres : il est possible d’utiliser la caméra d’un téléphone intelligent pour scanner des codes-barres, mais il existe aussi des scanners de codes-barres USB.

Autres : il existe plusieurs accessoires et appareils que l’on peut relier d’une façon ou d’une autre à un ordinateur : des lecteurs de puces, des imprimantes portables, etc. Si vous avez des besoins spéciaux, renseignez-vous, vous pourriez faire de belles découvertes.

 

Le « cloud »

Le cloud computing ou l’infonuagique est un principe qui permet de remplacer les serveurs physiques par des serveurs sur Internet. Ces serveurs sont loués et utilisés au besoin, vous évitez donc l’achat et la maintenance de serveurs physiques qui peuvent être extrêmement coûteux. Un autre avantage intéressant est que vous payez seulement pour ce que vous utilisez. De plus, les prix sont abordables et il est possible de changer la puissance de ces serveurs au besoin.

 

L’énergie

Tous ces appareils ont une chose en commun : l’énergie et l'électricité. Il existe de plus en plus de manières d'en produire. Si on prend l’exemple de l'énergie solaire, l’efficacité des appareils qui la récupèrent est à la hausse, et leur coût est à la baisse. Alors même si vous êtes en région éloignée, n’abandonnez pas l’idée des outils électroniques; ils peuvent s'avérer très utiles. Même l’Internet pourrait ne pas être un problème!

 

Cas d’utilisation

Une cantine intelligente!

Chez Nmédia, nous avons développé une cantine intelligente utilisant un Raspberry Pi, un scanner de code-barres et le cloud.

[img]cantine-chez-nmedia-utilise-raspberry-pi.jpg|650|center|true|Meggie scanne un article de la cantine qui fonctionne à partir d'un Raspberry Pi|[/img]

Magic mirror

Un amateur de Raspberry Pi a créé un miroir intelligent qui permet d’afficher de l’information. Peut-être un ajout intéressant dans votre environnement de travail?


Cas fictif : suivi de l’équipement

Vous avez un entrepôt et plusieurs chantiers? En quelques secondes, il serait possible de faire le suivi de votre équipement. Il suffirait de scanner un article et un code représentant le chantier pour les associer. Pour identifier l’emprunteur, il serait aussi possible de le scanner, ou même d’utiliser un code ou une puce. De plus, on peut réduire les effets négatifs d’un tel système sur les gens qui n’aiment pas les ordinateurs. En n’utilisant pas de souris ni de clavier, on simplifie beaucoup l’interaction avec le système. Dans de tels cas, les écrans tactiles et les scanners de code-barres peuvent devenir très pratiques.

De plus, toute l’information est stockée dans le système et, de cette façon, on élimine le papier et on réduit les erreurs. Le système pourrait aussi contenir de l’information utile à propos de chaque article : date d’achat, copie de facture, date d'entretien, historique, manuel d’utilisateur en PDF, etc.

 

Cas fictif : domaine du transport

Dans son article, Patrick nous décrit un exemple qui s’applique au domaine du transport, où un système s’occupe automatiquement de la température d’une cargaison.

 

Cas fictif : suivi des heures de travail

La comptabilisation des heures de travail de vos employés vous prend trop de temps et beaucoup d’erreurs surviennent? Un système pourrait comptabiliser les heures automatiquement. Plusieurs scénarios sont possibles. Grâce à une puce et un lecteur, un code ou un téléphone intelligent, un employé pourrait inscrire ses heures travaillées dans un système. Un superviseur pourrait entrer ces données dans des applications mobiles adaptées et les envoyer directement dans le système.

Le reste du travail peut aussi être fait automatiquement, tout en envoyant des rapports du travail effectué. Une personne peut vérifier ces rapports et les corriger au besoin. Le nombre d’heures sauvées peut être très élevé.

 

Cas fictif : alertes et censeurs

Il existe des censeurs de toutes sortes et pour beaucoup de situations. Ces censeurs peuvent être reliés à un système qui envoie des alertes. Ces alertes peuvent être des courriels, des SMS ou des notifications pour mobile. Le système pourrait aussi éteindre une machine, allumer des lumières, lancer une alarme sonar, etc.

Les censeurs peuvent aussi être utiles pour amasser des données et des statistiques afin de tester l’efficacité d’un produit. Ils peuvent être branchés à un Raspberry Pi et le coût de l’équipement complet peut être de moins de 100 $.

 

Cas fictif : application native pour client

Votre type d’entreprise nécessite que vos clients vous contactent fréquemment par téléphone? Pourquoi ne pas leur fournir une application native qui contiendrait toute l’information nécessaire de leur dossier : numéro de client, historique, information sur les services utilisés, etc. De cette façon, vous fidélisez votre clientèle et vous obtenez alors un nouveau canal de communication avec vos clients. Vous avez la possibilité de leur envoyer des notifications mobiles.

 

Votre projet

Nous avons vu plusieurs cas fictifs, mais les plus intéressants sont les cas réels, c'est-à-dire vos projets. Pour trouver des idées pour votre entreprise, il faut souvent cibler les situations répétitives ou celles qui causent parfois des erreurs. Cela n’empêche pas l’innovation! Il y a toujours moyen de s’améliorer. Dans plusieurs cas, il est possible de faire un projet en phases, de développer des prototypes et de tester le terrain avant de débloquer un plus gros budget pour aller de l’avant.

Une rencontre avec l’équipe de Nmédia pourrait changer votre façon de travailler! Vous avez une idée? N’hésitez pas!