Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
Les secrets du SEO dévoilés dans un Bootcamp virtuel

Nmédia poursuit son Bootcamp : au tour du Link Building!

28 mars 2017Par Laurence Blanchette
Catégorie :

La semaine dernière, les équipes marketing et rédaction de Nmédia ont assisté à leur 2e Bootcamp de MOZ en matière de SEO. Cette fois-ci, il était question de Link Building.

Le Link Building, c’est quoi déjà?

Le Link Building, c’est plusieurs heures de recherche, de comparaisons de données et de vérification d’autorité de domaine et de liens externes. Le but? Devenir plus « populaire » dans les moteurs de recherche. Voici quelques définitions pertinentes avant d’entrer dans le vif du sujet :

Niveau d’autorité d’un domaine : c’est une mesure de pertinence de site Web évaluée sur une échelle de 0 à 100 et mise à jour mensuellement. Plus votre site est considéré comme fort aux yeux des moteurs de recherche, plus les chances que Google l’affiche dans les premiers résultats de recherches naturelles augmentent.

Niveau d’autorité d’une page : un peu comme le niveau d’autorité de domaine, les algorithmes des moteurs de recherche (dont Google) reconnaissent la pertinence du contenu d'une page Web.

Liens de type follow : Les liens de ce type indiquent que le contenu de votre page est pertinent et que les robots des moteurs de recherche devraient l’analyser en vue de l’afficher. Vous leur faites donc la recommandation d’évaluer le contenu de votre page Web à travers ce lien.

Exemple de lien follow : <a href=”http://www.monsite.com/”>Lien vers mon site</a>

Liens de type no follow : Dans la situation inverse, ces liens sont pertinents dans les cas où vous voulez signaler aux algorithmes des moteurs de recherche qu’il ne leur est pas nécessaire de considérer une page. Par exemple, vous pouvez indiquer un lien no-follow sur votre page d’erreur.

Exemple de lien no follow : <a href=”http://www.monsite.com/” rel=”nofollow”>Lien vers mon site</a>

Link Equity ou Link juice : C’est un ensemble de liens de qualité qui passent leur valeur d’une page A à une page B. Plus une page a un niveau d’autorité élevé, plus les moteurs de recherche vont lui accorder de la confiance, plus elles vont transmettre de Link juice. Un Link juice élevé influence positivement votre référencement Web.

Le processus du Link Building

Voici les grandes lignes des étapes à suivre pour le Link Building manuel :

1 - Les mots-clés

Comme dans tout bon travail de référencement Web, il faut savoir bien choisir sa liste de mots-clés. Plusieurs facteurs sont à prendre en considération, comme le score de difficulté. Ce score identifie le niveau de difficulté de chaque mot-clé à se classer dans les moteurs de recherche. Il est également pertinent de faire la recherche des mots-clés utilisés par nos concurrents.

L'utilisation de logiciel comme Keyword Explorer de Moz vous permet non seulement de faire la suggestion de mots-clés, mais aussi de faire une analyse de SERP (Search engine result page) qui vous donne la position dans les moteurs de recherche avec les URL obtenant les meilleures autorités de page et de domaine.

2- Recherche de liens externes avec des hauts niveaux d’autorité de domaine

La 2e étape consiste à trouver des liens externes de qualité et pertinents avec le contenu que vous partagez sur votre site Web. Moz propose son outil OSE (Open Site Explorer) pour procéder à la recherche de liens. Logiquement, plus il y a de liens de qualité reliés à votre site, plus il y a de chances que votre site apparaisse dans les moteurs de recherche.

3- Établir une stratégie de liaison et contacter les propriétaires des sites

Une fois que vous avez choisi les liens avec qui vous voulez connecter, il faudra entrer en contact avec eux et leur faire une proposition qui se démarque de la concurrence afin qu'ils acceptent de « créer des liens » avec vous. Il est aussi pertinent de fournir les URL que vous souhaitez relier ainsi que leurs textes d’accroche. Une fois que vous aurez construit votre réseau de liens, vous allez remarquer une forte augmentation dans votre autorité de domaine.

Quand ça semble trop beau pour être vrai…

Certaines pratiques ne sont pas acceptées par les algorithmes de Google. Et c’est une question de temps avant que ceux-ci repèrent des mauvaises pratiques et engendrent des conséquences néfastes et à long terme pour votre entreprise. Voici des indices de mauvaises pratiques :

  • Placer des liens dans des sections de commentaires ou dans des forums de discussion.
  • Faire l’achat ou l’utilisation de domaines multiples. Si vous synchronisez des liens vers des sites qui ont la même adresse IP, les robots des moteurs de recherche ne vont pas attribuer autant de valeur à votre site puisqu’ils reconnaîtront ses comportements non naturels et les élimineront (avec l’outil C-Block, entre autres).
  • Le networking de blogue privé. Certaines personnes achètent des domaines qui viennent de se retirer du marché pour éviter le travail de C-Block. Cependant, les algorithmes de Google connaissent bien les règles du jeu et reconnaissent ce comportement inhabituel.

Le Link Building : un travail de précision qui requière un employé à temps plein

C’est probablement la technique la plus efficace quand on parle de performance en SEO. Malgré que Google ne se soit pas prononcé sur le sujet, l'entreprise aurait procédé, le 9 mars dernier, à une nouvelle mise à jour nommée Fred par la communauté Web. En moins de quelques jours, plusieurs internautes ont vu la qualité de leur domaine chuter ou augmenter, selon leur niveau de qualité. Personne n’est à l’abri quand le tsunami du SEO frappe!