Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
5 essentiels pour avoir un site Web ergonomique

5 essentiels pour avoir un site Web ergonomique

On considère qu’un site Web est ergonomique s’il répond à 2 critères : l’utilité et l’utilisabilité. Un site Web est utile s’il répond aux besoins de l’utilisateur. Alors qu’un site Web est utilisable s’il peut être utilisé avec efficacité, efficience et satisfaction par des utilisateurs donnés, cherchant à atteindre des objectifs donnés, dans un contexte d’utilisation donné. En d’autres mots, réussir à accomplir ses tâches, en faisant le moins d’erreurs possible, le tout dans un environnement agréable.

Faire de l’ergonomie Web c’est concevoir son site Web en étant centré sur l’utilisateur. On veut lui faciliter la vie dans l’exécution de ses tâches. Les points suivants constituent une sélection de critères de base à considérer lors de la conception d’un site Web.

1. Avoir une structure logique entre chacune des pages

L’être humain tend à faire des regroupements logiques entre les choses. Prendre le temps de faire l’architecture d’information sert à disposer les pages d’un site Web de sorte que l’information soit atteignable facilement. Les pages doivent être organisées de façon logique pour l’utilisateur cible.

2. Permettre à votre utilisateur de se repérer en tout temps

[img]fil-darinane.png|500||true|Hoïto Espace Soins|Source : http://www.hoitoespacesoins.com/[/img]

Contrairement à notre environnement physique, les seuls repères qu’ont vos utilisateurs pour savoir où ils se trouvent sont ceux que vous mettez à leur disposition. Il est important de signifier en tout temps à vos clients où ils se trouvent, d’où ils arrivent et où peuvent-ils se rendre au moyen d’indices de navigation. Par exemple :

  • Distinguer la section dans laquelle l’utilisateur se trouve dans le menu principal
  • Utiliser un fil d’Ariane
  • Utiliser des libellés clairs pour les appels à l’action

3. Faire des bons choix de couleurs

La couleur ne sert pas seulement de décoration sur votre site Web. Elle peut être utilisée de façon stratégique pour attirer l’attention. Vos couleurs doivent cependant avoir un bon niveau de contraste lumineux et utiliser des combinaisons de couleurs qui peuvent être bien vues par tous. Évitez d’employer des couleurs qui ne peuvent être vues par les daltoniens et les personnes âgées. Il faut avoir un bon contraste entre la couleur de premier plan et d’arrière-plan.

4. Fournir un contenu pertinent et intéressant

Un des premiers critères ergonomiques est de fournir des informations qui sont utiles pour votre clientèle cible. Pensez à ce que vos clients vous demandent le plus souvent. Quant à la façon dont l’information est transmise, choisissez un vocabulaire :

  • Compréhensible pour vos utilisateurs
  • Précis et concis
  • Conventionnel

Une bonne façon de savoir si son contenu est intéressant est de se mettre à la place du client et se demander : est-ce que je le consulterais? Si la réponse est non, il y a peu de chance que votre utilisateur se donne la peine de le faire lui aussi.

5. Respecter les standards de programmation

L’ergonomie ne concerne pas seulement l’aspect visuel d’un site. Pour que votre site soit utile et utilisable, les utilisateurs doivent pouvoir y avoir accès. Une grande partie de l’accessibilité d’un site Web passe par la façon dont il est construit à l’interne. Un site Web bien programmé va, d’une part, permettre aux utilisateurs avec un handicap de consulter votre site avec des outils d’assistance technologique, et d’une autre part, permettre au moteur de recherche de mieux accéder à vos contenus, et du même coup, de mieux vous référencer.

En conclusion

Il ne s’agit pas des seuls points à considérer en ergonomie Web, mais ce sont des problèmes qui sont souvent présents sur le Web. Ces critères de base pourront vous permettre de mieux juger de la qualité de votre site Web.

Pour en savoir plus sur certaines notions survolées

Accessibilité : http://www.nmediasolutions.com/publications/conseils/accessibilite-sur-web-monde-a-droit

Architecture d’information : http://www.nmediasolutions.com/publications/conseils/comment-aider-clients-a-se-reperer-site-web

Design centré utilisateur : http://www.nmediasolutions.com/publications/conseils/est-ce-design-centre-utilisateur#2

Sources

BOUCHER, A. (2010). Ergonomie Web : Pour des sites web efficaces, Eyrolles, Paris, 455p.

SIX, J. M. (2010).  Designing for Senior Citizens | Organizing Your Work, UX matters, retrouvé le 15 janvier 2013 à http://uxmatters.com/mt/archives/2010/05/designing-for-senior-citizens-organizing-your-work-schedule.php.

WEINSCHENK, S . M. (2011). 100 Things Every Designers Needs to Know About People, New Riders, Berkeley. 242p.

W3C (2009). Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, retrouvé le 15 janvier 2013 à  http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/.

Autres articles pertinents

Voir tous les articles