Plusieurs postes sont disponibles chez Nmédia!Amène ton talent, on fournit le plaisir!
Révision de texte à la bonne franquette

Révision de texte à la bonne franquette

13 août 2015Par Mélissa Toutant
Catégorie :

Une révision de texte, sauce à la grammaire, servie avec un accompagnement d’orthographe

Un petit creux? Bien que la correction puisse parfois donner le mal de cœur, avec une bonne recette, on peut réaliser cette tâche ardue sans trop de difficultés. Pour vous donner un petit coup de main, voici les étapes générales à suivre pour effectuer une bonne révision de texte. À vous le soin d’apprêter la recette selon vos goûts et vos besoins!

Temps de préparation : Le plus d’heures possible mises à votre disposition

Temps de cuisson : Si vous en arrivez là, appelez-nous et on va corriger votre texte avant que vous le brûliez.

Ingrédients :

  • Le texte à corriger
  • Dictionnaire de langue française
  • Ouvrage de conjugaison
  • Le site de l’OQLF : http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bdl.html
  • Ouvrage sur la ponctuation
  • Ouvrage sur la syntaxe et la grammaire
  • Tout autre type d’ouvrage qui peut vous être utile

Étapes :  

  1. Relire le texte dans son intégralité à tête reposée

    Faire une relecture permet de se remettre en tête les idées globales du texte. On peut ainsi vérifier la pertinence de nos propos et du sens entre les phrases et les paragraphes. On s’assure également que les idées répondent bien au mandat de départ et que chaque élément est lié au sujet.

    La structure du texte est par ailleurs un élément important pour une bonne lecture. Le lecteur doit pouvoir lire votre texte paragraphe par paragraphe en les enchaînant naturellement.

  2. Vérifier la grammaire

    Lisez chacune des phrases lentement en faisant les liens entre chaque accord. Ainsi, vous n’oublierez pas ces petites lettres qui s’échappent parfois, comme des « s » ou des « e » finaux. La correction s’effectue au niveau de l’accord des noms, des adjectifs, des verbes (conjugués au bon temps et bien accordés) et des participes passés.

  3. Rectifier l’orthographe

    Souvent, nous lisons les mots trop rapidement et passons par-dessus des coquilles. Il faut lire chacune des lettres de chacun des mots.

    La correction orthographique ne consiste pas seulement à regarder si le mot est mal écrit, mais si le mot choisi convient au texte et que ses définitions ont le sens entendu dans la phrase.

    Chercher dans le dictionnaire tous les mots dont vous doutez. Il est préférable de vérifier que de laisser passer une grosse faute!

    Petit truc de N’rédactrice : pour corriger seulement la graphie, l’idéal est de lire le texte en partant de la fin. Ainsi, vous lisez vraiment chacun des mots de façon détachée sans vous attarder sur ce qui vient avant et après.

    [img]revision-texte1.jpg|||||Source : http://media.lelombrik.net/t/d8ca612bc566c8fdc6e82296b2221aa4/p/01.jpg[/img]

  4. Faites attention aux anglicismes

    Ha les anglicismes, ces petits mots malins ou expressions subtiles qui s’insèrent parfois si facilement dans un texte! Bien entendu, il faut user de son jugement de correcteur pour déceler les anglicismes à bannir et ceux qui peuvent être utilisés dans la langue franco-québécoise.

    Évitez de tomber dans l’enfer du purisme. Les meilleurs ressources pour vous aider sont le dictionnaire Usito (disponible en ligne seulement sur abonnement), Antidote (le logiciel de correction) et parfois Le Multidictionnaire de la langue française et le Petit Robert.

  5. Corriger la ponctuation

    Tous ces points, virgules, deux-points, points-virgules et autres signes de ponctuation qui peuvent se multiplier rapidement ou s’oublier facilement. Un simple oubli peut donner à une phrase un tout autre sens : c’est l’heure de manger les enfants! Ou bien devrais-je plutôt lire : c’est l’heure de manger, les enfants!

    Vérifier également les espaces avant et après les signes de ponctuation.

  6. Vérifier les majuscules/minuscules

    Cette étape est souvent oubliée mais ô combien nécessaire. Vérifier les majuscules des noms propres, des noms d’entreprise, des sigles, etc.

  7. Examiner le style

    Beaucoup d’erreurs de style peuvent se glisser dans les phrases telles que les zeugmes, les anacoluthes, les pléonasmes, les métonymies, etc. Étape plus complexe, mais qui doit être bien faite pour que le sens de la phrase soit compris de la même façon par tous.

    Une valeur sûre dans le domaine est le livre Le style en friche d’André Marquis. Cet ouvrage décortique chaque erreur de style et montre plusieurs exemples.

    Lorsque votre temps de correction le permet, relisez le texte pour varier la longueur des phrases et pour préciser le vocabulaire utilisé. Vous aurez un résultat meilleur et votre texte sera plus précis.

Prêt à déguster votre réussite rédactionnelle?

Que vous corrigiez un texte pour le publier sur le Web, l’envoyer par courriel ou par voie postale ou même pour le publier sur Facebook, soigner son écriture ne sera jamais un tort et vous éviterez par-dessus tout de laisser un goût amer à vos lecteurs!

[img]erreur-de-francais-sur-panneau-routier.jpg|||||Source : http://fr.canoe.ca/archives/infos/regional/montreal/media/2015/03/20150331-061546-g.jpg[/img]

Autres articles pertinents

Voir tous les articles